Avant de parler de la journée, un petit mot sur la nuit…. Notre hôtel est très (trop ?) proche d’Hollywood Bd et le quartier est animé. Bref de notre chambre, il y a plein de bruit. Si on s’est effondré à 8 h du soir sans problème, le premier réveil a été vers 11 h suite au passage d’un véhicule de pompier ou de police toutes sirènes à fond. Le problème est qu’en heure française, ça faisait du 8 h du matin… Bon mais la fatigue aidant, on s’est rendormi pour une tranche de 3 h supplémentaires….
Dès que l’horaire est devenu plus décent, nous avons commencé par un tour sur Hollywood Boulevard pour aller voir les étoiles et les empreintes de mains et de pieds devant le chineese theater.
Puis nous avons pris la voiture direction Universal studio (à 5 mn de l’hotel). Rien à redire. C’est assez génial, d’autant plus que j’ai pris des passes « coupe file », et que vu le monde c’est extra. Ok, c’est moralement un peu déplaisant au départ, mais on oublie vite pour ne conserver que le bon côté. Pas d’attente, pas de queue à faire !
Je ne vais pas dire tout ce qu’on a fait ( Simpson, Shrek, Terminator, Waterworld, etc etc) mais on a passé de bons moments. Tout de même, la petite histoire du jour : Les attractions sont souvent en 3D , et l’on nous distribue des lunettes que l’on doit restituer à la fin (dans des poubelles) . Vous imaginez la suite… Au moment d’entrer chez Shrek, Barbara s’est aperçue qu’elle avait rendu ses lunettes de vue et conservée sur son front les lunettes 3D lors de la fin de l’attraction précédente. Elle en a été quitte pour fouiller la poubelle….
Nous quittons le parc vers 16 h car nous voulons visiter un peu L.A.
Par le Sunset Bd, nous prenons la direction de Beverly Hill et ses belles maisons, puis nous descendons Rodeo Drive et ses boutiques de luxe. Après ça, Nous voulons toucher (ok, aller au plus proche possible) les lettres Hollywood. J’avais trouvé une adresse à entrer dans le tomtom qui nous guide alors vers une colline escarpée. C’est sympa car on n’a plus l‘impression d’être en ville. La route est très étroite, et le demi tour au bout pas simple du tout car il y a pas mal de monde et qu’on se croise avec difficulté (ça ne doit pas être cool d’habiter à cet endroit, même si les maisons sont sympas).
Enfin nous prenons la direction du Griffith park et surtout de l‘observatoire à son sommet. C’est très sympa, et ça ne fait pas ville du tout, mais on n’est pas les seuls à cet endroit.
Nous regagnons enfin l’hotel vers 21 ou 22 h pour se coucher rapidement. Je pense qu’on ne testera même pas la piscine, mais demain est un autre jour.

4 thoughts on “Jour 2 – Los Angeles et Universal studio”

  1. Bonsoir

    On constate que vous profitez pleinement de votre séjour et c’est le principal. On espère qu’en avançant dans votre périple vous dormirez un peu plus au calme mais si il n’y avait pas les sirènes américaines ce ne serait pas l’Amérique.

    Gros bisous

    Brigitte and Co

  2. Bonjour le Club des Cinq ! Bon circuit au pays de l’Oncle Sam. Il fait un peu frais en Californie, non ?
    Tom m’a dit que Melissa a déclenché l’alarme. J’espère que la fouille au corps est déjà oubliée. Profitez bien et faites-nous vivre votre beau voyage. Surtout, n’oubliez pas de manger le boeuf à l’eau us, il est excellent… (Buffalo).
    Je vous embrasse,
    Haroun

  3. Pour moi le départ approche: destination mais exotique : le tarn et garonne mais je penserai bien à vous au moment de l’apéro !!!

    J’espère que vous aurez de meilleures nuits à suivre et
     » barbara : arrête de j’ter tes yeux partout comme ça !!!! garde-les pour la suite …

    Amitiés

    Carole

  4. Le programme donne envie! Profitez en bien!
    Et j’adore les petites anecdotes comme celle de Mathilde et sa sauce pour le premier jour ou celle de Barbara 😉
    A bientot!

Comments are closed.